Skip to content
blurrylines

Road trip, commet préparer son sac de voyage

Les vacances approchent, le soleil et les premiers coups de soleil nous le rappellent, on les sent arriver, on les attends avec impatience !

Si vous aussi, vous avez envie d’aventures pour cet été, et que vous avez décidé de partir libre, en sac à dos à la découverte d’un nouveau pays, cet article est fait pour vous !

Je vous explique, pour fêter la fin de mes études, j’ai décidé de partir à la découverte de la Thaïlande avec une amie, pendant un petit mois, en sac à dos, sans plan réellement prédéfini. Après l’euphorie passée des vacances à venir, place à la panique : comment transporter des affaires pour un mois ?(surtout quand on est une fille 😉 ), que prendre ? quel kit de survie est nécessaire ?

Quelques conseils, pour vous aider à partir sereinement:

1 ère étape : Choisir son sac à dos, son compagnon de voyage

Avant toute chose, je me suis lancée dans la recherche de mon sac. Comme nous allions bouger tous les jours, j’ai opté pour un sac à dos, bien plus pratique à transporter qu’une valise qui ne roule pas partout. Pour un mois, j’ai d’abord pensé à prendre un 70L ou 80L pour mettre mes 46 robes et chapeaux. ERREUR. Après des essais en boutique spécialisée, je suis bien incapable de porter un sac si gros et si lourd !

Je vous conseille de bien réfléchir à la taille de votre sac et d’en prendre un ni trop gros, ni trop petit, que vous saurez porter, et avec lequel vous pourrez marcher sans avoir mal au dos. Essayez-les avec du poids dedans, pour bien vous rendre compte.

J’ai opté pour un sac de 45L + 10, avec des petites poches partout, une cape de pluie (utile également pour recouvrir le sac lors des transports (bus, bateau…), votre sac est moins accessible et ça dissuade les petites mains de fouiller dans les poches de votre sac), un accès à la poche centrale par le haut et par le bas. Des bretelles moelleuses et une dorsale aérée et assez rigide (ce qui vous empêchera de sentir votre chaussure dans le dos par exemple).

2 ème étape : Lister et préparer les choses nécessaires

Voici une liste non exhaustive des petits trucs qui m’ont été bien pratiques et utiles durant mon voyage :

  • De la lessive pour laver ses affaires à la main : j’ai opté pour le Génie sans frotter : un petit flacon transportable, une lessive qui sent bon, des affaires qu’on peut laisser tremper et qui ressortent impec.
  • Un cadenas : pour fermer son sac, ou son casier en auberge de jeunesse.
  • Une corde : ça sert toujours, à étendre son linge, à réparer un petit quelque chose. Au final, la mienne m’a servie de ceinture ;-).
  • Une moustiquaire de voyage : bien pratique, à accrocher partout, pour les pays où les moustiques sont un risque.
  • Du produit anti-moustiques : Pour les pays tropicaux, je vous recommande la marque « Insect Ecran », une marque conseillée par le gouvernement qui fonctionne très très bien. Il existe des répulsifs à appliquer sur la peau, mais aussi sur les vêtements.
  • Un drap sac de couchage : si vous comptez dormir un peu partout, dans des endroits pas forcément clean, c’est toujours agréable d’avoir son drap et de dormir dans du propre :).
  • Un guide de voyage : pour connaître l’histoire du pays et les meilleures adresses.
  • Des sacs plastiques : pour mettre son linge sale mais aussi pour ranger stratégiquement le contenu de son sac à dos. En effet, si vous rangez vos affaires dans des sacs plastiques à l’intérieur de votre sac, vous pourrez prendre plus de choses car le sac plastique va permettre de comprimer vos affaires et de rendre l’ensemble moins volumineux. Un sac pour les t-shirts, un pour les bas, un pour les sous-vêtements par exemple … Cette technique vous permettra de faire et défaire votre sac beaucoup plus facilement et rapidement, promis juré !
  • De la crème solaire en fonction du pays de destination, de la biafine.
  • Une trousse de médicaments : anti-douleurs, pansements, désinfectant, anti-diarrhéique, anti-histaminique… Vous pouvez demander conseil à votre médecin avant de partir.
  • Un petit sac à dos pliant, dont vous pourrez vous servir en guise de sac à main, de sac plus léger pour les excursions …
  • Un petit carnet si vous aimez prendre des notes, des souvenirs, planifier.

Au niveau des vêtements, pour un mois j’ai pris :

  • 4 t-shirts, dont 1 pour la baignade (pays chaud oblige)
  • 1 pull
  • 1 short en jeans
  • 2 pantalons longs fins (pour le soleil et les moustiques)
  • 3 robes
  • 7 culottes
  • 2 maillots de bain
  • 2 paires de chaussettes
  • 1 paire de basket
  • 1 paire de sandales
  • 1 paire de méduses : oui c’est « so ugly » comme une Bulgare a pu nous dire, mais so pratique !  Les coraux, les trucs bizarres dans l’eau, les pierres coupantes, les crabes … beaucoup nous ont enviées !
  • 1 chapeau
  • 1 serviette de plage en micro fibres
  • Et c’est touuuut, oui je sais ça fait mal mais je vous assure que vous ne regretterez pas de voyager léger. Privilégiez des matières qui ne chiffonnent pas de trop.

3 ème étape : Anticiper

Pour voyager plus tranquillement, je vous conseille de scanner vos pièces d’identité, passeport, permis de conduire, et de vous les envoyer par mail. En cas de vol de vos papiers, vous aurez une copie qui vous permettra d’obtenir plus facilement un laissé-passer pour rentrer en France. Vous pouvez aussi photocopier vos papiers, et les mettre dans un autre sac que celui qui contient les originaux.

Pensez à acheter un adaptateur de prise au besoin.

Réservez au moins votre première nuit sur place, vous serez content en arrivant, après un long trajet, de savoir où aller se reposer 🙂

Il ne vous reste qu’à profiter de vos vacances 🙂